Posté par: Japan Hoppers編集部 ユジン(Yoojin) 20 Jan 2017 Articles de promotion

Le charme de la Route Kumano Kodo Iseji, qui relie les deux sites les plus sacrés du Japon ~ Partie 1 ~

Le charme de la Route Kumano Kodo Iseji, qui relie les deux sites les plus sacrés du Japon ~ Partie 1 ~ © 三重県

"Sept fois à Ise, trois fois à Kumano"

Ce dicton explique à quelle fréquence visiter Ise et Kumano. Depuis longtemps, ces mots ont été utilisés pour décrire les très fidèles ou pour expliquer comment il n'y a pas de limites à la profondeur de la foi.

Cette fois, nous voudrions vous présenter l'histoire et le charme de la Route de Kumano Kodo Iseji, la route de pèlerinage reliant ces deux lieux qui sont si saints qu'ils apparaissent dans le dicton japonais utilisé pour illustrer la foi.

patrimoine mondial route de pèlerinage « Kumano Kodô Iseji » ~Version Digest

L'histoire et le contexte de la route de pèlerinage japonaise de Kumano Kodo

Kumano Kodo est la route de pèlerinage partant depuis différentes parties du Japon jusqu’à Kumano Sanzan (les Trois Grand Sanctuaires de Kumano – le Sanctuaire de Kumano Hayatama-taisha, le Sanctuaire de Kumano Nachi-taisha, le Sanctuaire de Kumano Hongu-taisha) dans la préfecture de Wakayama Tout comme le site de « Santiago de Compostela » en Espagne, Kumano Kodo est une route de pèlerinage célèbre au Japon. Elle a été reconnue dans le monde entier lorsqu’en 2004, elle a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO..

Donc, que recherchaient exactement les gens à Kumano ? Ensuite, nous déroulerons l'histoire de la foi spéciale qui a amené les gens là.

Kumano est le nom de la partie Sud de la Péninsule de Kii dans les préfectures actuelles de Mie et de Wakayama. Kumano a été pensé pour être l'endroit où les âmes des morts se rassemblent (« komoru » en japonais), il se dit donc que l'origine du nom est le mot « komoru ».

Après que le bouddhisme ait été introduit au Japon, les kamis shintos (dieux) de Kumano Sanzan ont été pris pour des divinités bouddhistes qui auraient changé leur apparence pour sauver le lointain peuple japonais. Cette théorie est appelée « Honji suijaku ». Cette forme de croyance qui identifie les dieux shintos et les divinités bouddhistes est unique au Japon, et Kumano a été l’un des lieux dans lesquels elle a été établie.

À la fin de la période Heian (794-1185), il y avait une instabilité sociale dans tout le pays et le Bouddhisme de la Terre Pure, qui enseigne que faire de bonnes actions dans la vie permet aux gens d'entrer dans la Terre Pure (le paradis) après la mort, est devenu populaire. En raison de l'étymologie de Kumano, les gens pensaient que c'était le lieu des âmes des morts, ce qui a conduit à la conviction qu'il communiquait avec la Terre Pure. Cela a fait de Kumano un endroit important à visiter pour les anciens empereurs et les autres nobles.

Plus tard, remonter la colline pour visiter Kumano Sanzan est devenu populaire auprès des gens qui veulent être près de la Terre Pure. Ainsi, une quantité innombrable de pèlerins a façonné la route qui est devenue l’actuel Kumano Kodo.

A propos de la Route Kumano Kodo Iseji

Parmi les routes enregistrées comme Sites du Patrimoine Mondial, la Route d’Iseji, reliant Ise Jingu dans la préfecture de Mie à Kumano Sanzan, est la plus longue. Ensuite, nous aimerions présenter les lieux marquants qui se trouvent sur la Route d’Iseji.

Le point de départ est Ise Jingu

Le voyage sur la Route d’Iseji commence au Naiku d'Ise Jingu, l'un des sanctuaires les plus importants du Japon. Dans ce lieu, Amaterasu Omikami, la déesse du soleil, est consacrée.

Le culte à Ise Jingu est devenu populaire auprès des gens ordinaires pendant la période d'Edo (1603-1868) et il a été dit qu'à l'époque, qu’une personne sur six s’y était rendue. Parmi les pèlerins qui marchaient le long de la Route d'Iseji, il y avait également des groupes de jeunes ayant entrepris le voyage pour représenter des personnes de leur région qui ne pouvaient pas y aller parce qu'elles étaient physiquement incapables.

A propos de la route de passage

La Route d’Iseji est d’une longueur totale d’environ 170 km et sur le chemin il y a beaucoup de cols de montagne. Il y a aussi une partie de la Route d'Iseji qui longe le bord de mer qui s’appelle Hama-Kaido et qui a un charme qu’on ne trouve pas sur les autres routes de Kumano Kodo.

Le sentier pavé peut être désigné comme un symbole de Kumano Kodo. On pense que les vieux pavés ont été posé à la main près de 400 ans auparavant dans les zones avec beaucoup de pluie pour empêcher la route d'être bloqué par des glissements de terrain. La création de ce beau sentier pavé est profondément liée aux riches coulées de lave d'une éruption volcanique il y a presque 15 millions d'années.

Au Japon, les immenses cyprès dans la forêt ont la réputation de bois robuste grâce aux anneaux qui se rétrecissent tous les ans. Avec sa longue tradition, la foresterie est toujours pratiquée le long de la route et a formé l'environnement naturel unique de la région.

Il y a des Ojizo-sama (statues gardiennes) précieusement conservées et placées comme des panneaux indicateurs dans chaque col. La route est à présent bien entretenue, mais à l’époque où elle ne l’était pas, marcher le long de la route était comme marcher côte à côte avec le danger. Ainsi ces Ojizo-sama, construits par un inconnu, ont encouragé des pèlerins solitaires à s’y rendre.

Balade au bord de mer, la Route d’Hama-Kaido

Après avoir traversé Matsumoto-toge, le dernier col, il ne reste plus qu’une marche le long du bord de mer qui s’appelle la route d’Hama-Kaido avant d'atteindre le sanctuaire de Kumano Hayatama-taisha. Sur l’Hama-Kaido, il y a beaucoup de choses à voir comme le château d'Oniga-jo, les grottes endommagées par le vent et les vagues, réputées pour être habitées par des démons.

Et Shishi Iwa (Le Rocher du Lion), qui ressemble à un lion rugissant vers la mer.

En ce qui concerne les racines spirituelles de Kumano, il existe des croyances animistes selon lesquelles les esprits sains et les Dieux sont présents dans des choses telles que les cascades et les rochers. Vous pouvez apprécier de tels esprits au sanctuaire Hana-no-Iwaya-jinja, un lieu sacré de la foi naturelle qu’il ne faut absolument pas manquer..

L’objectif est le Sanctuaire de Kumano Hayatama-taisha

Depuis la Route d’Hama-Kaido, après avoir traversé la Rivière de Kumano-gawa, nous atteignons finalement le Sanctuaire de Kumano Hayatama-taisha, l’objectif de la route dIseji.

Vous pouvez ici profiter du charme spécial de Kumano Sanzan qui s’appelle Kumano Go-o-fu. Le charme du Sanctuaire de Kumano Hayatama-taisha est pour préserver la santé et repousser les démons, et on y trouve les lettres utilisées par le Yatagarasu (corneille) à trois pattes qui appartiennent au kami de Kumano Sanzan.

C’est la fin du très long voyage sur la Route d’Iseji. L'épuisement de l'esprit et du corps est guéri par la réussite de l’objectif du voyage et de là, les pèlerins en ont commencé un autre.

Pensez-vous qu'il y ait quelque chose que les gens qui vivent dans le présent peuvent comprendre de ces pèlerins qui commencent un nouveau voyage, plein de confiance et un sentiment d'accomplissement après le voyage difficile qu'ils viennent de terminer ?

Cela a-t-il suscité votre intérêt pour la Route de Kumano Kodo Iseji ?

Jusqu'ici nous avons introduit l'histoire de Kumano Kodo et de la route entre Ise Jingu et le Sanctuaire de Kumano Hayatama-taisha mais il y a beaucoup d’autres sites fascinants le long de la Route d’Iseji. Pour une introduction détaillée, veillez regarder ces films réalisés par la préfecture de Mie.

Voyage sur la route d’Iséji À la rencontre des dieux

Hospitalité – Les locaux accueillent les pèlerins.

Pèlerinage : ce qui attire les gens.

Si vous pensez que vous aimeriez marcher le long de Kumano Kodo, veuillez voir le prochain article spécial, où nous allons présenter des parcours types des cols de Magose-toge et de Matsumoto-toge.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la Route de Kumano Kodo Iseji et la Préfecture de Mie

Veuillez consulter le site web officiel de la Route de Kumano Kodo Iseji. Vous pouvez télécharger des brochures sur la Route d’Iseji dans d'autres langues ainsi que des guides de parcours détaillés et des informations sur la façon de s’y rendre.

Site officiel de Kumano Kodo Iseji
http://www.kodo.pref.mie.lg.jp/fr/

Téléchargement de brochure de la Route de Kumano Kodo Iseji
http://www.kodo.pref.mie.lg.jp/download/

Informations touristiques de la Préfecture de Mie sur Facebook「Voyage Mie Japon」
https://www.facebook.com/Voyage-Mie-Japon-1756258957976307/


三重県 東紀州振興課 / Higashi-Kishu Promotion Division, Mie Prefecture

三重県 東紀州振興課 / Higashi-Kishu Promotion Division, Mie Prefecture

Nous travaillons pour revitaliser la région d’Higashi-Kishu de la Préfecture de Mie et pour exploiter le Kumano Kodo Iseji classé au Patrimoine Mondial.


Tags