Posté par: ジャパンホッパーズ編集部(Japan Hoppers Editors) 23 Jan 2016

Lieux pour boire au Japon ~Saijo~

Lieux pour boire au Japon ~Saijo~ © N. Nomura

On dit qu'il y a environ 1200 brasseries de saké au Japon et peu importe où vous allez au Japon, vous trouverez certainement des brasseries de saké. Chaque région a ses propres saveurs distinctes,  ingrédients et styles de consommation d'alcool. En en apprenant plus sur le saké, vous pouvez obtenir une meilleure appréciation de la richesse culturelle du Japon. L'endroit que nous aimerions vous présenter cette fois-ci est la ville de Saijo située dans Higashi Hiroshima, la préfecture d’Hiroshima.

Un des trois fameux endroit pour boire au Japon, « Saijo » à Hiroshima

Saijo est situé à environ 40 minutes de la gare d'Hiroshima sur la vieille ligne de chemin de fer. Si vous marchez seulement 2 minutes à partir de la gare de Saijo, vous serez accueillis avec la vue des murs blancs des brasseries de saké et par des cheminées en brique. Dans cette petite zone de 1 km de rayon, il y a 7 différentes brasseries de saké. C’est un endroit très inhabituel, même pour le Japon.

Le lieu de naissance du saké Ginjo-shu

Une eau de haute qualité est absolument vitale pour le brassage du saké; la source d'eau la plus proche pour Saijo est l'eau souterraine du Mont Ryuozan au nord, son eau douce a été initialement considérée comme impropre à la production de saké. Cependant, au cours de la période Meiji un homme nommé Miura Senzaburo de la zone sud de Saijo a conçu une nouvelle méthode pour le brassage du saké en utilisant de l'eau douce. Cette méthode a donné naissance à un tout nouveau type de saké, un saké avec une saveur douce sans précédent pour cette époque. Cette nouvelle méthode de production de saké a formé la base pour ce qui est connu aujourd'hui sous le nom de saké Ginjo-shu. Heureusement, le climat et les terres agricoles dans le nord de Hiroshima sont parfaits pour la culture du riz de saké et de grandes quantités de riz de saké y sont produites.

Diverses coïncidences ont poussé le développement de Saijo

Les bénédictions de la nature ne sont pas le seul facteur dans le développement des brasseries de saké à Saijo. L'un des principaux facteurs a été l'ouverture du chemin de fer national qui a complètement changé la façon dont les biens matériels ont été distribués durant la période Meiji. Un autre facteur a été le développement d’une machine de polissage mécanique du riz de saké par l’usine Satake basée à Saijo (maintenant la Satake Corporation). Ces facteurs conjugués ensemble ont permis à la ville de Saijo d’utiliser une technologie de pointe pour brasser le saké.

Un festival bondé avec plus de 20.000 personnes, « Sake Matsuri »

La ville de Higashi hiroshima dont fait partie Saijo est un endroit très animé pour le saké. Chaque année, au milieu d'octobre à lieu le festival « Sake Matsuri », c’est un grand événement qui attire plus de 200.000 visiteurs. Le festival dispose d'un « Sake Plaza » où les visiteurs peuvent déguster des variétés de saké de tout le Japon, avec le nombre fantastique de 1000 marques différentes pour essayer de comparer ! Au cours de la période du festival les brasseries de saké sont ouvertes au public et les visiteurs sont autorisés à goûter le saké alors qu'ils visitent les brasseries. Vous pouvez également gouter à une cuisine locale faite avec le saké, comme le bishonabe (un plat où une variété d'ingrédients sont cuits dans un pot en utilisant uniquement le sel, le poivre, et le saké.)

La préservation de la culture de la ville

À Saijo le gouvernement local et les brasseries de saké travaillent ensemble pour préserver la culture du saké. Afin de préserver l'eau de haute qualité dont les brasseries ont besoin, les différentes brasseries de Saijo donnent une partie de leurs bénéfices et consacrent leurs efforts à la préservation de la qualité de l'eau. C’est également devenu une coutume pour les étudiants des écoles maternelles et primaires de Saijo de chanter des chansons basées sur les travailleurs des brasseries de saké à la « Sake Matsuri » mentionné ci-dessus.  Vous pouvez voir comment le saké est profondément enraciné dans la culture de Saijo.

Une marque bien établie qui représente Saijo, « Kamotsuru »

Fondée en 1918, Kamotsuru est une marque de saké qui est représentative de Saijo. Kamotsuru est très particulière à cause de la qualité de son saké, car la marque cultive son propre riz et brasse tout leur saké dans leur société. En plus d'être pointilleux sur leur saké, ils ont été la première entreprise au Japon à utiliser un polisseur de riz électrique et aussi la première parmi les brasseries de saké de Saijo à produire du saké Daiginjo-shu. Kamotsuru est connue comme une brasserie de saké innovante qui est toujours prête à relever de nouveaux défis.

La manière de profiter de sake de Saijo

Quand je bois, je bois Kanzake. La chaleur fait ressortir la douceur et les délices du saké .
~M. Mukuda, brasseur en chef de la société saké de brassage Kamotsuru~

M. Mukuda, le brasseur en chef de la société de brassage Kamotsuru, conseille "kanzake" qui est le saké chaud. C’est semblable à la façon dont les boissons gazeuses ont un goût sucré à température normale, quand le saké est réchauffé,on est dit qu’il devient encore plus doux et plus délicieux. Le Kanzake va extraordinairement bien avec les huîtres, spécialités d'Hiroshima. Bien sûr, vous pouvez également profiter du kanzake aux côtés d’un plat de bishonabe qui est une spécialité de Saijo.

Profitez d’un repas de « bishonabe »

Le « Bishonabe » trouve son origine dans le plat fait par les ouvriers de l'usine de la société de brasserie Kamotsuru et parce que Kamotsuru gère un restaurant nommé "Furansu-ya" où vous pouvez déguster du bishonabe. Ils servent également une cuisine française qui se marie très bien avec le saké.

La marque représentative de Kamotsuru « Daiginjo Tokusei Gold Kamotsuru »

En 1958, Kamotsuru a commencé à produire la première marque de saké Daiginjo, qui a fini par représenter Kamotsuru comme une marque. En 2014, lorsque le président américain a visité le Japon, il a savouré le  Kamotsuru Daiginjo lors d'un repas.

Collaborateurs sur le contenu

Société de brasserie de sake Kamotsuru
4-31, Saijo Hommachi, Higashihiroshima-shi, Hiroshima, 739-0011
HP:http://www.kamotsuru.jp



ジャパンホッパーズ編集部 / Japan Hoppers Editors

ジャパンホッパーズ編集部 / Japan Hoppers Editors

Le département éditorial de Japan Hoppers vous présente toutes les dernières informations en provenance du Japon.


Tags