Le temple Chion-in

Le temple Chion-in © Iry

A propos 

Il s’agit d’un temple de tête de l’école bouddhiste Jôdo, fondé par le moine Hônen en 1175 (initialement c’était juste une cabane sôan dans Yoshimizu). Le moine Hônen est le fondateur de l’école bouddhiste Jôdo qui dit que tout le monde peut aller à la Terre pure en répétant le nembutsu (‘vénération au bouddha’). Après le décès de Hônen, le temple basique a été fondé par son disciple Genchi. Le garan (bâtiments qui composent le complexe du temple bouddhiste idéal) grandiose a été construit par Tokugawa Ieyasu, Hidetada et Iemitsu, le premier, le deuxième et le troisième shoguns (seigneur d’un shogunat) du shogunat Tokugawa.

À l’intérieur du temple se trouvent : le pavillon Miei-dô (trésor national), le portail san-mon, le pavillon Seishi-dô (propriété culturelle du Japon) et le pavillon Shûkai-dô (autrement appelé Hônen-shônin Midô).

Le pavillon principal (Miei-dô) honore la statue de Hônen. Bien que la statue originale ait été incendiée, Tokugawa Iemitsu l’a reconstruite. Par ailleurs, le portail San-mon s’agit du plus grand portail en bois du Japon, construit en 1621 par Tokugawa Hidetada. Ce portail à 24 mètres de haut et à 50 mètres de large déploie environ 70 000 tuiles. Le nom vient de trois étapes dans le bouddhisme vers la libération de l’âme et l’éveil spirituel. 

Les sept merveilles du temple Chion-in

Il existe sept merveilles dans ce temple. Par exemple : le couloir de Uguisu-bari (un couloir à 550 mètres de long depuis le pavillon Miei-dô) qui produit du son comme si un rossignol chante, et il servait d’une sorte d’alarme ; sous l’auvent du pavillon Miei-dô se trouve un parapluie qui ne possède pas de toile ; dans la salle Kiku-no-ma se trouve une peinture de Fusuma (écran opaque coulissant pour redéfinir l’espace) ‘Nuke-suzume’ où l’oiseau suzume (moineau) s’est envolé, etc. Bien qu’il y ait des merveilles qui ne peuvent pas être vues en raison de travaux de maintenance jusqu’en 2019, les visiteurs peuvent les connaître à travers les panneaux qui se trouvent à Miei-dô. 

Accès 

Depuis la gare de Kyoto – prendre le bus – descendre à l’arrêt Chion-in-eki-mae et marcher pendant cinq minutes. (Environ 15 minutes en taxi depuis la gare).

En métro : huit minutes à pied depuis la gare Higashiyama-eki (ligne Tôzai). 




Galerie photo : Le temple Chion-in


A propos: Le temple Chion-in

Sites touristiques Le temple Chion-in (知恩院 / Chion-in Temple)
Degré de recommandation  
Adresse 京都府京都市東山区林下町400
400 Rinkachō, Higashiyama-ku, Kyōto-shi, Kyōto-fu
Téléphone, Fax Phone: 075-531-2111 / Fax: 075-531-0099
Site web
Temps requis 1Heure(s) 
Heures d'ouvertures Lundi:09:00-16:30 (Dernière entrée : 16:00)
Mardi :09:00-16:30 (Dernière entrée : 16:00)
Mercredi :09:00-16:30 (Dernière entrée : 16:00)
Jeudi :09:00-16:30 (Dernière entrée : 16:00)
Vendredi:09:00-16:30 (Dernière entrée : 16:00)
Samedi :09:00-16:30 (Dernière entrée : 16:00)
Dimanche :09:00-16:30 (Dernière entrée : 16:00)
Tarif du billet d'entrée Payant: 300Yen 
Saisons recommandées
Printemps (mars-mai)
Été (juin-août) Automne (septembre-novembre) Hiver (décembre-février)
Clientèle cible Famille Couple Groupe Enfant (0-6 ans) Enfant (7-17 ans) Adulte (20- ans) Seul


La carte : Le temple Chion-in